Consult the list of our open or closed members

Nunavik

At the Heart of the Great North

Nunavik is the legendary Far North, complete with polar bears, marine mammals, caribou, muskoxen, and larger-than-life landscapes. A land like no other, where tundra and taiga are punctuated with majestic mountains, flowing rivers, and more lakes than you can count.

So many reasons to visit this immense arctic territory located north of the 55th parallel!

The land of the Inuit is filled with natural treasures and rich cultural heritage. Fourteen villages are spread over half a million square kilometers. Here, Inuit know better than anyone what it takes to survive the intense Nordic climate. Inuit— Inuktitut for “the people”—have created a way of life (what to wear, what to eat, where to go, and how to build a shelter) capable of withstanding nature’s harshest elements, and they’re always happy to share their beliefs and knowledge, as well as their craft and artistic talents, with the entire world.

Discover the members

Communities

Akulivik

Lieu privilégié pour la chasse, car les environs abondent de gibiers, le village d’Akulivik est bordé au sud par l’embouchure de la rivière IIIukotat et au nord par une baie profonde. La population inuite parle l’inuktitut en majorité.

Aupaluk

Plus petite communauté du Nunavik, Aupaluk est situé sur la rive sud de la baie Hopes Advance. Le nom du village rappelle la couleur de son sol ferrugineux qui est propice à la randonnée et qui signifie là où la terre est rouge. C’est le premier village de l’arctique canadien conçu par les Inuit.

Inukjuak

Situé tout près de la baie d’Hudson sur la rive nord de la rivière Innuksuk, reconnue pour ses eaux turquoises et ses rapides, est installé le village d’Inukjuak. Cette communauté inuite est seulement accessible par avion et par bateau et son nom veut dire The Giant en inuktitut.

Ivujivik

Village inuit le plus au nord du Québec, Ivujivik ne contient aucune route et est le lieu de nidification d’une des plus grandes colonies de guillemots de Brünnich. Son nom signifie lieu où l’on est prit dans les glaces qui dérivent puisque la région est libre de glace pendant environ 20 jours durant l’été.

Kangiqsualujjuaq

Lieu de prédilection pour les amateurs des parcs nationaux, ce village inuit est le plus à l’est du Nunavik, à 25 km de la baie d’Ungava au fond d’une anse de la rivière George. Son nom signifie la très grande baie.

Kangiqsujuaq

À 10 km du détroit d’Hudson, sur la rive sud-est de la baie Wakeham, sont installés les Inuit de Kangiqsujuaq, qui pêchent les moules en hiver en perçant des trous dans la glace marine où la baie est peu profonde. On y trouve le célèbre parc national des Pingualuit, où on retrouve un cratère météoritique aux eaux bleues.

Kangirsuk

Le village Kangirsuk est situé sur la rive nord de la rivière Arnaud, où une falaise rocheuse au nord et une grande colline à l’ouest l’entourent. Il y a beaucoup de lacs et de rivières dans la région et la pêche aux moules est très présente dans la rivière Arnaud.

Kuujjuaq

Kuujjuaq, qui signifie grande rivière est la plus importante et connue des communautés inuites du Nunavik. Elle est située sur la rive ouest de la rivière et à 50 km en amont de la baie d’Ungava. C’est sur le chemin de migration annuelle du troupeau de caribou de la rivière George en août et septembre.

Kuujjuaarapik

Des 14 villages nordiques du Nunavik, celui le plus au sud-est Kuujjuarapik. Les habitants inuit parlent en majorité l’inuktitut, sinon l’anglais. Le nom signifie little great river dans la langue d’origine.

Puvirnituq

Le village inuit de Puvirnituq est installé à 4 km de la baie Puvirnituq sur la rive nord de la rivière qui porte le même nom. Les habitants parlent en majorité l’inuktitut et tous les automnes, un troupeau de caribous de la rivière aux feuilles défile pendant plusieurs jours à proximité.

Quaqtaq

Situé sur la baie Diana appelée Tuvaaluk, sur une péninsule qui avance dans le détroit d’Hudson se trouve la communauté inuite de Quaqtaq. La baie de Diana regorge de mammifères terrestres et marins : poissons et fruits de mer comme les moules et les pétoncles.

Salluit

Salluit, village inuit, est un lieu stratégique pour les réunions auxquelles participent les 14 communautés du Nunavik. On peut observer la faune et la flore à partir du fjord de Salluit et le village est entouré de hautes montagnes s’élevant à presque 500 m.

Tasiujaq

Endroit de pêche pour l’omble chevalier réputé, Tasiujaq est une communauté inuite établie sur les rives du lac aux Feuilles au fond de l’anse Profonde. À la limite des arbres, où la toundra arbustive devient la toundra arctique, le bassin aux Feuilles est reconnu pour des marées exceptionnelles de plus de 15 m.

Umiujaq

À 15 km à l’ouest du lac Tasiujaq, sur les rives de la baie d’Hudson est installé le village d’Umiujaq. Le nom est attribué à la traduction qui ressemble à un bateau, qui fait référence à une colline aux alentours qui ressemble à un oumiak échoué. Les habitants parlent l’inuktitut en majorité.